Nouveau Les premiers franc-maçons Agrandir l'image

Les premiers francs-maçons

9782913882027

Nouveau produit

Les Loges Ecossaises originelle et leur membres

Plus de détails

20,58 €

Fiche technique

Auteur David Stevenson
Traducteur Patrick Sautrot
Hauteur 21 cm
Largeur 15 cm
Nombre de pages 256
Format Papier
Editeur Éditions Ivoire-Clair

En savoir plus

La Franc-Maçonnerie fait depuis longtemps l’objet de controverse.
L’ambition de ce livre est de placer l’histoire des débuts de la Franc-Maçonnerie sur une base solide, par l’étude approfondie des plus anciennes de toutes les Loges maçonniques : les Loges d’Ecosse, durant leur premier siècle d’existence.

La plupart de ces Loges originelles existent toujours. Beaucoup d’entre elles possèdent des archives datant du XVIIe siècle, et même, dans deux cas, de 1599. Cependant, on n’avait jamais tenté, par le passé, d’utiliser ces documents systématiquement pour analyser les Loges, leurs activités et leur membres. L’image qui se forme associe la mythologie médiévale du métier de maçon, en Ecosse, au cours des dernières années du XVIe siècle et un riche mélange de créations intellectuelles de la fin de la Renaissance pour créer un mouvement unique par ses idéaux et son organisation. Ces Sociétés Secrètes (l’existence même des Loges ayant été tout d’abord gardée secrète) furent dans un premier temps réservées aux seuls artisans. Mais par la suite, des hommes d’autres couches de la société vinrent les rejoindre pour partager les idéaux de fraternité et les rituels initiatiques. Au début du XVIIIe siècle, la Franc-Maçonnerie avait atteint en Ecosse un développement telle qu’elle commença à se répandre rapidement en Angleterre, puis dans le monde entier.

Tout en étant une contribution à l’histoire de la Franc-Maçonnerie, ce livre ouvre une nouvelle perspective à l’histoire sociale et culturelle de l’Ecosse du XVIIe siècle, en révélant l’existence d’un réseau d’institutions sociales, les Loges, dans lesquelles des hommes de rangs différents pouvaient se rencontrer et partager des idéaux et l’amour du rituel.