Les rois Stuart et la franc-maçonnerie

14,50 €
TTC

cet ouvrage retrace les différentes étapes d’un parcours qui commence sous le règne de Jacques Ier (1603-1625) et s’achève avec la mort de Charles-Édouard (1788).

Livre numérique.

Quantité

La franc-maçonnerie moderne prend son essor au cours du dix-septième siècle, quand des Stuart exercent le pouvoir dans les trois royaumes de la Grande-Bretagne. Après 1689, elle se transforme sous l’effet d’une révolution qui les force à l’exil. Alors, deux tendances sont en rivalité plus ou moins vive. D’un côté sont donc les loges des précurseurs stuartistes ; d’un autre côté sont celles de leurs vainqueurs politiques, appelés hanovriens à partir de 1714.

En appui sur des archives de l’époque, longtemps ignorées ou méconnues, cet ouvrage retrace les différentes étapes d’un parcours qui commence sous le règne de Jacques Ier (1603-1625) et s’achève avec la mort de Charles-Édouard (1788). En théorie, la politique est supposée absente des engagements maçonniques individuels ; en pratique, elle en détermine beaucoup. On le vérifie quand la plupart des rituels élaborés au fil des décennies empruntent à l’Ancien Testament des scènes d’exode, d’errance et de reconquête, pour les comparer précisément aux infortunes que subissent les Stuart et leurs partisans.

Livre numérique.

PF EDITIONS
9791093942230 - Livre numérique

Fiche technique

Auteur
André Kervella
Format
E-pub